Blog

FSP Blog

La Corne de l’Afrique a urgemment besoin d’aide alors que le risque de famine augmente

7 nov 2022 • rédigé par S. Gustafson

La Corne de l’Afrique est confrontée à une cinquième saison consécutive de sécheresse sévère, avec des conditions de sécheresse extrême qui devraient se prolonger jusqu’en mai 2023, selon une nouvelle alerte publiée par FEWS Net. La situation a considérablement augmenté la probabilité de famine dans la région, et une action mondiale est nécessaire de toute urgence pour faire face à la crise humanitaire croissante.

Des investissements substantiels et une coordination renforcée sont nécessaires pour atteindre les ODD : publication du rapport 2022 sur l’état de l’agriculture en Afrique

26 oct 2022 • rédigé par S. Gustafson

Les systèmes alimentaires du monde entier ont subi de nombreux chocs au cours des deux dernières années, et les systèmes alimentaires africains ne font pas exception. Les impacts de la pandémie de COVID-19, les perturbations mondiales et locales de la chaîne d’approvisionnement, le changement climatique et le conflit russo-ukrainien ont exercé une pression énorme sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la région, menaçant la possibilité pour l’Afrique d’atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) d’ici 2030.

Plus de 205 millions de personnes confrontées à une insécurité alimentaire aiguë : mise à jour semestrielle du RMCA

12 sep 2022 • rédigé par S. Gustafson

Pour la quatrième année consécutive, l'insécurité alimentaire aiguë mondiale a augmenté en 2022. Selon la mise à jour semestrielle du Rapport Mondial sur les Crises Alimentaires, 205,1 millions de personnes dans 45 pays et territoires se trouvaient en phase 3 (crise) ou plus de l'insécurité alimentaire en septembre 2022. Cela représente une augmentation de 29,5 millions de personnes par rapport à 2021.

Crise alimentaire : Poutine est-il le seul responsable ?

18 juil 2022 • rédigé par Antoine Bouët and David Laborde

Au moment où une nouvelle crise alimentaire s’installe dans le monde et devrait faire connaître un état d’« insécurité alimentaire aigüe » à entre 20 et 40 millions de personnes supplémentaires en 2022[1], il importe d’identifier les causes de cette détérioration de la situation humanitaire mondiale. Peut-on en faire porter la responsabilité uniquement à Vladimir Poutine et à l’invasion de l’Ukraine par la Russie ? Ou existe-t-il (aussi) des causes structurelles ou politiques ?