Catégorie de Blog

Afrique centrale

Rapport mondial sur les crises alimentaires : mise à jour de mi-année : l'ASS continue de faire face à des niveaux élevés d'insécurité alimentaire aiguë

23 sep 2023 • rédigé par Sara Gustafson

Alors que certains pays d'Afrique au sud du Sahara ont connu des améliorations en matière de sécurité alimentaire en 2023, la région dans son ensemble continue d'être en proie à des crises alimentaires, selon le Rapport mondial sur les crises alimentaires (GRFC) 2023 Mise à jour semestrielle. L’Afrique de l’Est a été la plus durement touchée, avec près de 65 millions de personnes dans la région ayant connu des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë au premier semestre 2023, soit 8 millions de plus qu’en 2022.

L'insécurité alimentaire aiguë sévit en Afrique subsaharienne : rapporte le GRFC

5 mai 2023 • rédigé par S. Gustafson

L’Afrique au sud du Sahara continue de faire face aux taux alarmants d’insécurité alimentaire aiguë. Selon le Rapport Mondial sur les Crises Alimentaires (GRFC) 2023[1], sur 58 pays/territoires dont les populations ont connu une insécurité alimentaire de phase 3 (crise) de l’IPC en 2022, la République Démocratique du Congo et l’Éthiopie ont enregistré les chiffres les plus élevés (26,4 millions et 23,6 millions, respectivement).

La faim aiguë continue d’augmenter en Afrique subsaharienne : publication du Rapport sur les Politiques Alimentaires Mondiales 2023

25 avr 2023 • rédigé par S. Gustafson

En Afrique subsaharienne, la part de la population confrontée à l’insécurité alimentaire est plus du double de celle de toute autre région du monde, selon le Rapport sur les Politiques Alimentaires Mondiales 2023 de l’IFPRI: Repenser les Réponses aux Crises Alimentaires. Environ 282 millions de personnes en Afrique au sud du Sahara, soit environ 20% de la population, étaient sous-alimentées et en situation d’insécurité alimentaire en 2021.

Commerce agricole en temps de COVID-19 : Tendances en Afrique au Sud du Sahara

21 nov 2021 • rédigé par S. Gustafson

La prévalence de la faim et de l'insécurité alimentaire a augmenté en Afrique au sud du Sahara (ASS) ces dernières années après une longue période de déclin. En 2020, on estime qu'une personne sur cinq dans la région était confrontée à la faim, soit plus du double de la proportion de toute autre région du monde. La période 2019-2020 en ASS a connu la plus forte augmentation de sous-alimentation annuelle jamais enregistrée. En 2020, la prévalence estimée de la sous-alimentation allait de 10,1 % en Afrique australe à 31,8 % en Afrique centrale.