Catégorie de Blog

Conflit

Search Blog Posts

L’insécurité alimentaire augmente : Rapport GRFC semi-annuel de 2020

20 oct 2020 • rédigé par Sara Gustafson

Cet article a été rédigé par Sara Gustafson.

D’après le Rapport Global de 2020 sur les Crises Alimentaires , 135 millions de personnes dans 55 pays différents avaient besoin d’un soutien alimentaire et d’un soutien aux moyens d’existence, en 2019. Ce chiffre est un record en termes d’insécurité alimentaire globale. La mise à jour semi-annuelle du GRFC , publiée début octobre, examine les données récentes de 26 de ces pays (et du Togo), en se concentrant sur les effets de la pandémie de COVID-19.

Les conflits et les évènements climatiques extrêmes donnent lieu à de graves famines

24 avr 2020 • rédigé par Sara Gustafson

Le rapport mondial de 2020 sur les crises alimentaires, paru cette semaine, estime qu’environ 73 million de personnes en Afrique faisaient face à des niveaux de famine et d’insécurité alimentaire élevés en 2019. Le continent comptait 54% du nombre total de personnes dans le monde en situation d’insécurité alimentaire sévère. Avec la diffusion actuelle de la pandémie de COVID-19 dans le monde, les pays en développement de la région verront leur accès à l’alimentation perturbé. Ces perturbations viendront s’ajouter aux problèmes actuels et en créeront potentiellement de nouveaux.

Le conflit va aggraver la sécurité alimentaire en Afrique centrale et occidentale

16 jan 2020 • rédigé par Sara Gustafson

Depuis la mi-2018, le conflit dans la région du Liptako-Gourma, la frontière qui relie l'ouest du Niger, le nord et l'est du Burkina Faso, et le centre et le nord-est du Mali, a déplacé près de 700 000 personnes et causé des perturbations massives du fonctionnement des marchés et des moyens de subsistance, selon une récente alerte de FEWS Net . Ces perturbations devraient continuer à provoquer des besoins humanitaires urgents jusqu'à la fin de l'année 2020.

Améliorer la résilience: Aperçu de la sécurité alimentaire

7 mar 2017 • rédigé par Sara Gustafson

L’Afrique au Sud du Sahara est actuellement confrontée à une série de chocs – des conflits civils à l’incidence croissante des parasites et maladies transfrontalières des plantes et des animaux aux chocs climatiques découlant à la fois du changement climatique et des récents phénomènes climatiques El Niño et La Niña. Selon la plus récente édition de l’ “Aperçu régional de la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique” de la FAO, pris ensemble, ces chocs représentent une menace aux progrès récents réalisés dans la région pour atteindre la sécurité alimentaire et nutritionnelle.